Saint-Briac

Une vaste pelouse en pente venait butter sur une haute haie d'eleagnus qui masquait la vue depuis ce jardin de bord de mer.

Pour retrouver des espaces plans confortables et ouvrir le jardin sur l'horizon, c'est le principe des restanques qui s'est imposé, non pas successives comme des gradins, mais irrégulières et arrondies comme les lignes de la côte. Des murets de pierres sèches en granit rappellent les affleurements du littoral et créent des terrasses abritées du regard. De grandes graminées viennent faire un écran translucide côté mer dans lequel des "fenêtres" de verdure ménagent des vues sur les îles alentour et le cap Fréhel. Un jardin bleu et blanc où la végétation presque essentiellement méditerranéenne profite des douceurs du Gulf Stream et des embruns du large.

The large sloping lawn hit a high Eleagnus hedge which hid the view of this seaside garden. The idea of sinuous dry-stone walls imitating the coastline imposed itself to open the garden to the horizon and create flat and comfortable sheltered terraces.

Projet réalisé en 2007 / Project completed in 2007.

Entreprise / Contractor : Heol Paysages, Stéphane Briend.

Pépinière / Nursery : Van Pelt S.A.

Photos : © Christian Préaud 2008.